Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 12:25

Bienvenue dans la version 3.2 de CoDec, qui devrait être la dernière (il ne manque plus qu’une jolie barre de progression du cryptage mais bon hein ?).

 

Tout d’abord des questions de sécurité niveau décryptabilité ou non du fichier que vous envoyez. CoDec est conçu pour crypter des documents purs textes, quel que soit le langage et l’alphabet utilisé (grec, chinois, russe, arabe, turc, hébreux, etc.) enregistrés au format TXT.

 

En effet, les formats PDF, DOC ou DOCX et tous les formats en général contiennent des « balises », c’est-à-dire des indications de format, qui sont souvent identiques quel que soit le contenu proprement dit du fichier. Il serait dès lors trop facile de trouver la phrase code qui permet de décrypter le fichier en entier.

 

De même la phrase-code (voir article) doit être composée d’un seul bloc, sans espaces ni apostrophes. Seulement des lettres majuscules et minuscules et des chiffres. Quelques ponctuations peut-être, mais pas trop.

 

Enfin, niveau sécurité par rapport aux hackers. Il convient que pendant l’opération d’écriture du texte, de codage puis de décodage et de lecture, l’ordinateur soit totalement coupé d’internet et de tous réseaux.

 

La possibilité de sur-enregistrer le fichier cible sur le fichier source est laissée par l’application. Si elle permet une plus grande sécurité, cette méthode est également plus risquée : en cas de mauvaise entrée de la phrase-code le fichier est définitivement perdu.

 

Ce logiciel est Libre et Gratuit, en licence CC (Creative Commons). Ce que ça signifie ? Que tout un chacun est en droit de l’utiliser et de le modifier.

 

Le créateur original de l’utilitaire CoDec 3.2 est Philippe Le Bihan (alias Igor Gorovitch ou Town Ground). Je n’engage pas ma responsabilité en cas d’usage abusif de l’utilitaire, c’est-à-dire que je n’admets pas que mon utilitaire soit utilisé dans un cadre ne respectant pas les lois internationales ainsi que les lois des pays émetteurs et receveurs de messages cryptés via CoDec (versions antérieures, version 3.2 et versions futures).

 

Ixelles (Bruxelles)

Belgique

7 mai 2015.

Et voici la version traitement octet par octet de l'utilitaire de codage CoDec qui permet de coder (crypter) tous types de fichiers sans erreurs cette fois-ci.

Néanmoins par mesure de sécurité on ne codera que les fichiers purs textes. Ceux-ci peuvent désormais être édités à partir de Office (Word) ou bien de WordPad; ils peuvent contenir des caractères spéciaux sortant du simple caractère latin, et surtout des accents et cédilles, ce qui faisait cruellement défaut aux autres versions.

Mais attention: la phrase code ne doit, elle, contenir que des caractères compris dans l'alphabet ASCII! Hormis cela, tout contenu texte peut être codé qu'il contienne, lui,  des accents, des cédilles, des caractères spéciaux, etc.

Lien vers le dossier non zippé "Codec 3-2b" : https://1drv.ms/u/s!AkQ46CLvFYxijTmNJ-VK953ayk8o?e=lQ00IT , il convient de le télécharger d'un seul coup (il contient un sous-dossier et plusieurs fichiers nécessaires à son bon fonctionnement et à la possibilité de le modifier puisqu'il est en Creative Commons) puis d'exécuter le fichier setup.exe contenu dans le dossier.

Cet utilitaire fonctionne de Windows XP jusqu'à Windows 10, 32 ou 64 bits.

Voici les lignes de code source en Visual Basic:

 

Cryptage sous logiciel libre et gratuit: CoDec 3.2
Cryptage sous logiciel libre et gratuit: CoDec 3.2

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Town Ground anc. Igor Gorovitch
  • : Créations électroniques d'un dissident du numérique bien intégré. Musique style 90's et (un peu) programmation style années 1980 (80's). Les eighties au cœur.
  • Contact

Recherche