Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 01:51

Ces derniers temps je sors surtout des morceaux un peu jazzy. Cela semble devenu la seule chose que je sache encore faire!

Alors le premier est assez bizarre: en effet je m'étais mis en tête de rendre hommage au patron de mon bar préféré et le seul bar que je fréquente encore (jusqu'à présent), José, un portugais malheureusement emporté par une crise cardiaque (un infractus pour être plus précis) alors qu'il n'avait que 49 ans et ne fumait jamais. Or, en repensant à lui je ne peux que me remémorer des moments heureux, joyeux, "alegre". Je me suis bien dit que pour une mort la musique était trop joyeuse, mais je me suis dit aussi que d'une part c'est l'image qu'on doit garder de lui et que d'autre part il est certainement au Paradis. D'autant que si lui n'y est pas alors que dire de mon destin personnel après la mort?

Bref, un mort, un morceau joyeux! Mais je le redis: c'est l'image que pour être fidèle à sa mémoire il faut garder de lui; celle d'un gars joyeux et généreux et pas celle d'un cadavre. Bref "Eternal Horas":

Mais encore plus bizarrement, à peine quelques jours plus tard, voulant cette fois strictement "jouer" avec le synthé de mon logiciel et entourer ce jeu de sons, voilà-t-y pas que je commets quelque chose d'extrêmement triste, tellement triste qu'à la fin (si si, si vous écoutez vous allez voir) ça en devient joyeux! Là c'est le seul morceau qui n'est pas Jazz du tout. C'était sans doute un contre-coup, mais franchement vu que je ne pensait pas du tout à José je ne vois vraiment pas comment quelque chose de si triste a pu sortir de mon ordi.

Bon, après ces deux morceaux liés, dont le premier est Chillout/Jazzy et le second plutôt expérimental; voici maintenant du pur Jazz électro.

Le premier, "He is the King", "Il est Le Roi", est inspiré par Louis Armstrong et son "You Rascal You" ainsi que par "Vieille Canaille" qui est la reprise par Serge Gainsbourg et Eddy. C'est dans le pur humour jazzy/funky même si je trouve que le texte n'est pas très développé: j'aurais pu faire mieux, ou du moins j'aurais dû faire mieux.

Le second "Acid Orpheus" est un remix d'un morceau de Grant Green, un guitariste de Modern Jazz très connu par les fans d'Acid Jazz, mais qui officiait quand même dans les années 1970...

Le troisième et le quatrième, un peu plus en cadence, un peu plus dansants, sont ce que je qualifierait du "Modern Acid Jazz", de l'Acid Jazz moderne. A noter que bien qu'ayant un BPM plus faible, le dernier est plus emballant que le troisième, qui le reste encore néanmoins...


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Town Ground anc. Igor Gorovitch
  • : Créations électroniques d'un dissident du numérique bien intégré. Musique style 90's et (un peu) programmation style années 1980 (80's). Les eighties au cœur.
  • Contact

Recherche