Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 06:24

Ce vendredi 13 octobre, hier donc, j'ai réalisé au petit matin un DJ Mix, un set plutôt Funky-House Disco.

Et mon premier coup de gueule sera contre tous ces plateformes autres que iTunes, plateformes "underground" donc qui en tant que telles préfigurent de la mode que sera demain. Il me semble être revenu à mon enfance, quand j'avais 12/13 ans et écoutais de la House depuis mes 11 ans. C'était en 1991/1992. La belle Housemusic que j'écoutais jusqu'alors, faite de mélodies novatrices, de samples de vieux tubes funky, de tout un univers sonore riche habillé par un peu de rythme, et bien tout cela devait en même temps que l'URSS s'effondrer pour se séparer en deux courants aussi vomitifs l'un que l'autre: la techno d'un côté, froide et déshumanisante, et la dance de l'autre, mielleuse et ressemblant plus à de la sous-pop qu'à de la musique électronique.

Et bien nous y revoici. Depuis Septembre 2017 quasiment impossible de trouver un (bon) remix d'un ancien standard, d'un classique, impossible de trouver une mélodie couvrant des lyrics basiques mais percutantes.

Du moins sur les plateformes dont je parlais plus haut. Faudra-t-il se remettre à iTunes? Financièrement ce serait pas plus mal quand on sait que la majorité des titres iTunes sont à 0,99 € contre 2,59 € à 3,59 € sur les plateformes "underground". Après tout, comme je le disais une fois, l'underground quand c'est bon et donc que ça marche ça devient le commercial de demain et si c'est nul à chier ça restera underground, en tout cas à partir du moment où c'est proposé sur des plateformes de plusieurs millions d'utilisateurs à travers le monde...

Voilà pour mon coup de gueule, c'est tout et maintenant «bring the Funk back», amène le Funk...

 

Téléchargeable le 20 octobre au plus tard, sauf pour les donateurs qui recevront un lien vers ce mix et deux autres qui ne seront jamais proposés en Free Download.

Pour aider quelqu'un qui ne gaspille pas son argent en drogues et ne pleure pas à 5h00 du matin à la terrasse d'un "bistrot" que «je suis dans la misère», cliquez sur le lien: https://www.paypal.me/TownGround

Et maintenant la cover et la playlist du set...

 

Un mix Funky-House et un coup de gueule sur la mode musicale qui change

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Town Ground anc. Igor Gorovitch
  • : Créations électroniques d'un dissident du numérique bien intégré. Musique style 90's et (un peu) programmation style années 1980 (80's). Les eighties au cœur.
  • Contact

Recherche