Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2022 5 04 /03 /mars /2022 20:34
Le skateboard, un des Arts de la Rue ou Arts Urbains...
Photo de adrien_vj sur Unsplash

   Alors, ma rue est fréquentée très assidûment par des skateboarders, avec des réactions malheureusement pas toujours très positives, telle celle d'une femme criant contre l'un d'eux qui passait la nuit. Alors certes le skateboard ça fait un peu plus de bruit que le vélo, effet des roues sur le bitume oblige, mais personnellement jamais je n'ai été réveillé par un skateboarder ou une skateboardeuse quand je dormais. Je ne les entends que quand je suis éveillé.

   Ce qui est magnifique avec le skateboard, c'est que c'est l'un des derniers "arts de la rue"; avec le breakdance bien entendu. Ça demande clairement une très bonne condition physique, mais comparé au graffiti, graphe, tags, c'est l'un des derniers arts vraiment de la rue. Car maintenant les graphes s'exposent dans les musées et se vendent 100.000 €! Quand un Art est enfermé dans une boîte, ce n'est plus un art de la rue ou un art urbain de facto... C'est un art tout court.

   Je parle du graffiti car je connais bien la loi du genre. Les graffiteurs actuels n'opèrent en général que dans des quartiers paumés qui ne sont clairement pas les destinataires du message censé être passé, par des gosses de bourgeois (en général) qui veulent se la jouer «nous on est des durs»; et de facto ne risquent que les travaux d'intérêt généraux.

   Perso j'ai graffité un message on ne peut plus clair, certes, mais dans un quartier bourgeois et en pleine "Zone Neutre" comme on dit à Bruxelles. Tarif? Un an de prison ferme! Heureusement je n'ai pris qu'une semaine car j'avais fait opposition au jugement où je n'étais pas présent. Mais au final ça s'est soldé par une énorme amende et un an de prison avec sursis! La même peine que si j'avais roulé saoul et tué quelqu'un...

   C'est là que tu vois que le graphe ou le graffiti de quelqu'un ne dérange pas et au contraire va dans le sens bien-pensant: quand comme Banksy ça se vend entre 10.000 et 100.000 € ou que tu ne risques que les travaux d'intérêts généraux.

   Donc le skateboard, bien que pas interdit en soi, reste le dernier art de la rue. Un art sportif, et même s'il y a des compétitions officielles l'entraînement se fait en milieu urbain!

   Bref, mes pensées aux skateboarders et skateboardeuses...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Town Ground anc. Igor Gorovitch
  • : Créations électroniques d'un dissident du numérique bien intégré. Musique style 90's et (un peu) programmation style années 1980 (80's). Les eighties au cœur.
  • Contact

Recherche