Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2021 6 12 /06 /juin /2021 03:03

   Et me revoici avec des nouveautés cette fois. Enfin, nouveautés question remixes car pour quelques uns ce sont de grands standards. Pas un mix mais un simple set, sélection et montage spécial expresso bien serré.

   Et la playlist format texte:

   Et enfin, avis aux pas radins (il n'y a pas de pas radins qui fréquentent ce site de ce que je sais mais bon): mon gobelet de musicien mendiant au coin d'une rue (mon ordi m'a quand même coûté moins cher qu'une guitare et toutes les réparations que cette dernière implique):

Partager cet article
Repost0
12 juin 2021 6 12 /06 /juin /2021 03:03

Alors, après une absence de six mois (mon dernier mixe et ma dernière piste son datent de tout début Septembre 2020), absence que j'ai expliquée sur Facebook: une forme d'apathie due au confinement sur laquelle je ne reviendrai pas ici, je ne suis toujours pas mort!

   Je reviens donc avec un mix Funk et Funky House zéro Disco. J'insère ici la playlist (tracklist) au format html, j'espère que vous saurez la lire, sinon je préparerai bientôt une version PDF.

   Enfin, pour finir (redondance), je replace ici après ce Funk That Sound #13 (4 téléchargements dès le premier jour de mise-en-ligne ce 14 Mars 2021, ce qui est inhabituel et montre le besoin qu'il y avait à écouter ce genre de sonorités) le Funk That Sound #7 qui comprend quelques pistes identiques mais bien plus travaillées dans un sens Funky-beat et qui ne peut que plaire à ceux qui ont aimé le #13.

Partager cet article
Repost0
12 juin 2021 6 12 /06 /juin /2021 03:02
"Helter Skelter" des Beatles version jouée en inversé

   J'ai beaucoup hésité avant de publier la version inversée (la "Upside Down" ou "Reversed" version) du titre "Helter Skelter" des Beatles. Car, en effet, c'était à l'endroit puis écouté à l'envers que le tristement connu gourou Charles Manson a alimenté une interprétation toute personnelle de ce titre puis peu-après lancera quatre membres de sa secte, la "Famille Manson", à l'assaut de deux maisons où ils commirent des crimes sanglants.

   Alors toutes mes pensées à Sharon Tate ainsi qu'à toutes les familles des victimes, ainsi également à tous ceux, hippies, monde musical, etc. qui ont été touchés directement ou indirectement par ces deux attaques.

   Mais je me dis maintenant que ce morceau "Helter Skelter" vit sans Charles Manson, de par les Beatles eux-mêmes.

   En effet, ils voulaient composer un morceau qui soit vraiment "lourd" niveau sonore, quelque chose de complètement nouveau. Et de fait ce titre est considéré comme le précurseur du Heavy Metal et du Hard Rock (Hardrock).

   Ensuite, le passer à l'envers, là Charles Manson n'a rien inventé: en effet, les Beatles sont les premiers artistes référencés ayant introduits dans leurs titres dès fin 1967 / début 1968 d'abord des voix enregistrées à l'envers ensuite des ensembles complets.

   L'effervescence du fameux Summer of Love, la consommation de LSD et de cannabis viendront populariser cette expérience psychédélique du "reversed played", de l'upside down ou encore returned.

   Bref voici ce que ça donne pour ce titre:

Partager cet article
Repost0
12 juin 2021 6 12 /06 /juin /2021 03:01

Mixes Funk That Sound #7 à #12 rajoutés en fin d'article...

Mixes Funk/Funky House

Parlons mixes maintenant. J'avais déjà placé ici une playlist de mixes Funk/Funky House, le problème est que pour les appareils smartphones on est obligé de tout passer pour arriver aux plus récents: il n'y a pas de liste.

Donc pour ceux qui n'utilisent pas de smartphone voici les mixes en un bloc, suivis des détails pour ceux qui utilisent un smartphone et les liens directs un par un.

Alors, certes le plus percutant niveau beats, battements et dans les basses est le "Funk That Sound #4", passé à la demande de son "Big Boss" sur The Session WorldWide à l'époque, un début très Disco-Funk et une suite très Funk / Funky-House mais genre «the fools are in the funky housemusic men!», du très bon son en soi:

Cette fois-ci du travaillé (jeux de pitch, de keys) mais certes pas dès le début, le #1:

Ensuite un qui regroupe les grands classiques immanquables, la qualité du Funk et de la Funky Housemusic, le #3:

Alors là avec, cerise sur le gâteau, un titre jamais entendu nulle part en ouverture et qui pourtant date d'il y a bien trois/quatre ans d'ici, le #2:

Enfin, beaucoup de beats aussi mais dans la vague funk in the jack, le #5:

Et dernièrement, pour ne pas bâcler l'article, mon dernier mixe présenté déjà ici, celui de Nouvel-An 2019, le #6:

Enfin pour mettre à jour cet article,

Le Funk That Sound #7 se voulant plus Funky que House avec un "special selecta" frenchy (en français) avec IAM et un rework/remix de Serge Gainsbourg mis en match / mashup avec le très connu "Sex Machine" de James Brown:

Un retour amusant en Funky-House, le Funk That Sound #8

Ici:

Enfin un mix Funky-House avec au moins une piste en français de MC Solaar, les trois premiers titres en pensant aux élections fédérales et régionales belges (c'était aussi le jour des européennes, mais là j'y pensais moins car l'Europe ça paraît plus lointain) réalisé le jour même desdites élections: le Funk That Sound #9, un incontournable...

Et enfin, un mix pour la «performance», avec des samples repris de la playlist enrichissant le mixe... Funk That Sound #10

Un mix, le #11, un peu fatigué mais très Funky-House, même Funky-Disco-House pour être plus exact mais très pudique sauf pour un titre:

Et enfin, un mixe bien dense en titres (16 titres pour +/- 1h03 si je me souviens bien), sans loops (boucles), bien moins pudique que le précédent (enfin disons que dans le précédent il y a une version "insane" et une version "sane" et qu'ici aussi), rafraîchissant sur la fin... Le Funk That Sound #12 dernier en date du 7/08/2020 mais datant quand même d'il y a longtemps (je m'étais attardé sur les Techkno-ID #2 et #3 par après).

Un mix de confinement (lockdown):

Partager cet article
Repost0
22 avril 2021 4 22 /04 /avril /2021 21:33

   Avant de passer une matinée à améliorer ce qui avait déjà été fait (2 modules seulement) et à programmer et déboguer le reste, puis tester, et bien avant tout cela, et après une 50 cl de bière Heineken hollandaise d'Amsterdam, je me suis dit «et si j'enregistrais une minute de silence?» principalement pour tous les dégâts causés par le CoViD-19 sur les démocraties mais aussi les morts dans le monde entier.

   Enregistrer une minute de silence c'est pas si simple qu'il n'y paraît mais pour s'acharner là-dessus faut être un peu con. Mais comme disais Serge Gainsbourg: «la connerie est la décontraction de l'intelligence»; et personnellement j'ajouterai que malheureusement «pour les cons, l'intelligence est une torture»...

   Mais bon. Voici donc la minute de pur silence:

   Alors, du plus sérieux maintenant: parlons programmation en langage Python d'un gestionnaire de QCM (Questionnaire à Choix Multiples) d'évaluation (donc à notation, cotation, points). Grosso-modo je ne vais pas m'étendre sur les explications de la logique des codes-sources des différents modules; je vais juste tenter de présenter un mode d'emploi.

   En premier l'enseignant devra écrire via un éditeur de texte simple mais permettant d'enregistrer au format UTF-8 (ainsi Bloc-Notes sous Windows, MousePad sous Linux ou tout autres, il y en a aussi pour le Mac OS) le QCM à proposer à l'étudiant.

   Là il faut expliquer la logique de l'écriture car il y a un peu de choses du type "hypertexte" à ajouter. On prendra en exemple celui qui m'a servi de test:

   Donc on remarque d'abord des entrées à la ligne manuelles. Très important ça. Aussi des paragraphes, dont celui d'introduction, terminés par une ligne ne comprenant que deux étoiles "**". Ces ** indiquent aux logiciels qu'il s'agit d'un paragraphe de remarque n'appelant aucune réponse autre que la touche [Entrée]. Ce sont des formes de remarques-pauses dans le déroulement du QCM.

   Lorsque des choix arrivent, numérotés à partir de 1, à la fin de ces choix on remarque deux lignes: une premières de double-moins "--" indiquant aux programmes qu'un choix est posé et une suivante avec un numéro qui correspond au nombre de choix laissés.

   Juste après ça reprend. La dernière ligne ne peut être un **, mais doit être laissée vide.

   À noter qu'il n'y a qu'un choix possible. Que le choix zéro (0) est proposé par les programmes et correspondent à «Je ne sais pas / aucune réponse satisfaisante»; ce qui est important car cela signifie que le choix 0 peut très bien valoir des points.

   Après avoir enregistré, dans le même répertoire que le répertoire où se trouvent les modules Python, le fichier texte QCM (pour moi ça a été "cg1A01.txt"), l'enseignant devra exécuter configQCM.py afin de sauvegarder les notes attribuées à chaque réponse de chaque question dans un fichier binaire "points..." (ici "pointscg1A01.txt").

   L'exécution de verifQCM.py sert à générer un fichier pur texte UTF-8 mais dont le format d'entrée de lignes dépendra de l'OS sur lequel on l'aura exécuté (Windows, Linux, Mac OS) qui synthétise l'ensemble des notes attribuées dans le fichier "correct...".

   L'étudiant, lui, ne doit disposer que de trois choses: un numéro ou "matricule" d'étudiant, le logiciel remplirQCM.py, et le fichier de QCM dont je parlais en premier. Il en retire un fichier "r"+"numéro d'étudiant"+"nom du fichier QCM" (tel "r001cg1A01.txt").

   C'est ce fichier "r" qui doit être renvoyé au professeur qui alors exécutera corrigerQCM.py pour chaque matricule d'étudiant et qui génère un autre fichier pur texte "t..." ou "temp..." si je me souviens bien.

   Le résultat, les notes, sont indiqués en points et en pourcentage à une décimale après la virgule près et peut (doit) être intégrée dans un tableur reprenant les notes générales de tous les étudiants.

   Bref voici ces logiciels Libre et Open Source et Gratuits:

Partager cet article
Repost0
16 avril 2021 5 16 /04 /avril /2021 21:18

Je replace ici un article du 18/07/2014

Récemment j'ai eu une idée plutôt bizarre: jouer une musique en l'honneur de la côte Est, l'East Coast, des USA.

Et c'est en tant que simple observateur extérieur que je l'ai fait, n'étant pas du tout américain. Donc finalement on peut dire que mon point de vue est dépourvu d'intérêt partisan mais reflète seulement l'observation que je fais de la réalité.

Voici le lien vers le morceau: https://soundcloud.com/lbph/to-the-east-coast. Sinon voir en bas d'article pour le player...

Le texte est concis mais c'est d'une part car je ne voulais pas faire de critique directe de la West Coast (Côte Ouest) et d'autre part car ne voulant pas faire cela mes arguments en faveur de l'East Coast étaient limités au strict nécessaire.

Mais en gros les paroles laissent entendre ce que je veux dire. "Have got some poor people at the East Coast" est une sorte d'ironie: "il y a bien quelques pauvres à la Côte Est"; bien évidemment c'est majoritairement là qu'ils sont massés, il n'y en a pas "quelques" mais bien "beaucoup" "a lot of".

C'est pour mieux jouer sur le second tableau: "but the East Coast is rich in ideas" ("of ideas" aurait été grammaticalement plus correct), "mais la Côte Est est riche en idées" d'où le fait qu'il n'y ait que quelques pauvres... d'esprit!

Pour le reste on peut me dire que j'exagère: en effet pourquoi dis-je que la Soul, le Jazz, le Rock'n'Roll sont nés à la East Coast? Car s'ils ont été conçus surtout dans le Sud (et plus principalement le Sud-Centre et le Sud-Est), notamment à New-Orleans par exemple, ou ailleurs, c'est bien dans les clubs de l'East Coast, Chicago et New-York principalement, qu'ils sont "nés au Monde" ont été révélés au monde.

Quant à la House Music, là rien de plus exact: sa paternité est revendiquée par deux DJs, tous deux afro-américains, l'un de Chicago, l'autre de Detroit, donc tous deux de la East Coast. On connaît en général la distinction entre House dite "Garage" et la "House" tout court et bien c'est la seule différence entre les deux.

Mais pourquoi préférer la East Coast à la West Coast? Car tout à été révélé à la East Coast; la West Coast n'a fait que dans un tout premier début acheter, puis finalement copier, ce qui se faisait à la East Coast.

Ainsi le film hollywoodien "La Fièvre du Samedi Soir", donc un film West, n'a pu être tourné qu'à la East Coast car seule cette East Coast avait cette ambiance.

Pour finir je dirais que la East Coast c'est la liberté de l'esprit, la "Freedom of Mind", tandis que la West Coast c'est la liberté de l'argent, la "Freedom of Money".

Donc, oui, c'est la côte Est qui invente des expressions culturelles populaires (pour et par le peuple); la côte Ouest les rendant "commercialement rentables".

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2020 7 06 /12 /décembre /2020 01:28
Nouvelle cover "The Holy House"

Nouvelle cover "The Holy House"

   Hello à tous; juste une note pour dire que je ne sais pas comment et quand apparaîtra mon texte de présentation: la plateforme qui m'héberge a connu ce qui semble être une action malveillante.

   Alors un retour en House Music avec le "The Holy House #31". Mais ici, pour une fois, de la House Old School telle que créée par Saint Frankie Knuckles (le saint de tous les DJs de musiques électroniques): jouer par-dessus les morceaux des samples en loops (boucles).

   Ici la difficulté était que les morceaux choisis étaient déjà bien riches en rythmes. Il fallait donc des samples et boucles (loops) de mélodies et de vocalises.

   Alors ça sonne un peu amateur mais je trouve que ça donne pas mal du moins je l'espère pour ceux qui écouteront...

   En téléchargement libre et gratuit d'ici quelques jours / semaines, sauf si je meurs avant...

_________________________________

Ajout du 17/03/2021:

   À la réécoute hier matin, je suis obligé de m'excuser envers tous ceux qui l'ont écoutés ou l'écouterons: c'est certes le plus travaillé mais c'est aussi le plus merdique de tous mes mixes jamais réalisés jusqu'ici! J'ai certes quelques excuses, du genre que j'ai pas assimilé par cœur quel pad contenait quel loop/sample (à part pour les deux pads de lyrics), mais justement cela prouve l'amateurisme de ma démarche.

   Disons donc que ce mix vaut comme entrainement personnel, montre tout ce qu'il ne faut surtout pas faire quand on réalise un mix House. Mais heureusement je suis pas un professionnel, juste quelqu'un de l'underground non commercial (car oui, il faut le savoir, il existe un underground commercial), ce qui m'évite le pire.

   Donc je vous demanderai de considérer ce mix comme un "exercice" et si vous voulez de la qualité de vous reporter au mix du mois de Mars 2021, le Funk That Sound #13 écoutable à https://soundcloud.com/lbph/funk-that-sound-13 . Ce dernier vous fera me pardonner cette big shit de Holy House et prouve bien que quand on est habitué à mixer d'une façon il vaut mieux éviter de vouloir copier d'autres façons de mixer.

   À chacun son style, en bref!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Town Ground anc. Igor Gorovitch
  • : Créations électroniques d'un dissident du numérique bien intégré. Musique style 90's et (un peu) programmation style années 1980 (80's). Les eighties au cœur.
  • Contact

Recherche