Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2022 6 01 /10 /octobre /2022 11:38
Minimum 60 millions de DJs tout autour du monde!

Non, un DJ n'est pas «un beau gosse qui roule en Lamborghini». Ça peut arriver, mais grâce à Dieu il n'y a pas que cela dans le monde.

Si l’on tente de calculer le nombre de DJs (cela inclus également les MC) qu’il existe tout autour de la planète, et si on réfléchit bien, on pourrait être surpris par leur grand nombre.

Même si les 7 milliards d’individus vivant sur Terre n’ont pas tous accès aux boîtes de nuit, il n’y a pas que les DJs de boîte de nuit qui comptent. Et ensuite il y a des nightclubs dans les lieux les plus improbables : la très musulmane Dubaï, mais aussi des pays qualifiés de « pauvres » où les nightclubs ne sont pas faits que pour les touristes tel Abidjan.

Certes tous les nightclubs ne sont pas forcément « à DJs », il en existe de nombreux qui sont « à orchestres » ou « à groupes ». Mais cela est compensé par le fait qu’il existe de nombreux bars à travers le monde où des DJs travaillent. Donc il n’y a pas que les nightclubs.

Si j’ajoute à cela tous les DJs, souvent très jeunes, parfois beaucoup moins jeunes, qui œuvrent uniquement sur les radios FM ou DAB commerciales, étudiantes, alternatives ou même web radios (et Dieu sait s’il existe un nombre énorme de radios de ce type à travers le monde), rapportés aux 7 milliards d’individus le nombre de 60 millions de DJs devient abordable, possible, probable.

Il devient certain si l’on sait que par exemple à Tel Aviv un jeune entre 16 et 28 ans sur dix en moyenne se livre chez lui à des activités de DJ. À tel point d’ailleurs que à Tel Aviv quand des jeunes aiment la musique électro ils ne vont pas en boîte, les boîtes électro sont surtout faites pour les touristes, mais se rassemblent à huit ou neuf chez un copain qui a du matos de DJ.

Cela ne doit certainement pas être le cas qu’à Tel Aviv et j’ai vu des documentaires où l’on parlait de la jeunesse et de la musique dans les pays arabes (Tunisie et Palestine principalement) ; là aussi des regroupements en plein air d’une quinzaine à une trentaine de jeunes animés par des DJs s’observent.

Ajoutons à cela les différents styles de musique pouvant être mixés ou présentés dans des DJ-sets ainsi que les multiples types de matériel pouvant être utilisés (platines vinyles, platines CD, platines numériques, mais aussi platines virtuelles sur ordinateur et, enfin, pour la techno, les inévitables boîtes à rythmes) et observons le nombre d’utilisateurs actifs de plateformes telles SoundCloud, MixCloud, Podomatic, podcasts d’iTunes, et j’en passe, alors oui le nombre de 60 millions parait être un minimum.

Surtout si l'on prend en compte qu'un DJ est, à la base, un Disks Jokey; c'est-à-dire un «montreur de disques» et pas forcément quelqu'un qui fait des mixes. Le DJ c'est le gars qui passe en public une sélection personnelle de titres; quelle que soit la manière dont il passe ces titres.

Donc, oui, on a au minimum 60 millions de DJs tout autour du monde.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Town Ground anc. Igor Gorovitch
  • : Créations électroniques d'un dissident du numérique bien intégré. Musique style 90's et (un peu) programmation style années 1980 (80's). Les eighties au cœur.
  • Contact

Recherche