Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2021 3 25 /08 /août /2021 20:05

   Eh oui, alors que nous fêtons en 2021 les trente (30) ans de l'album Nevermind de Nirvana sorti en 1991 on peut dire qu'il s'agit pour cet album de la pochette d'album Rock toutes catégories confondues (y compris Black Metal donc) la plus réussie de tous les temps! Et pourquoi? Car même voir des démons sur une pochette ne choque presque plus personne, à part quelques grenouilles de bénitier qui le prendraient au sérieux. Mais ça, ça interroge directement une religion universelle, commune à l'ensemble de l'Humanité, quelque soit son athéisme ou sa religion officielle (hindouisme, bouddhisme, judaïsme, christianisme, islam, rastafari, sataniste même).

   Je ne sais pas si c'est ce que le groupe Nirvana a tenté d'exprimer, mais si ça choque ce n'est certainement pas à cause de la présence du bébé nu dans l'eau. Des bébés nus on en a vu à la télévision pour vendre des savons et assouplissants pour linge jusque dans les années 2000 passées. Mais ce qui choque réellement, que ce soit conscient ou inconscient, c'est la présence du billet de monnaie accroché à un hameçon et derrière lequel cours le bébé en nageant!

   Voilà ce qui choque, Nirvana a osé toucher au totem de Mammon, du dieu universel de la monnaie. Cette pochette exprime clairement une critique envers le fait que dès tout petit même le plus innocent des êtres humains est formaté à courir derrière les billets et formate toute sa vie jusqu'à l'affectif en fonction de cette course!

   Ça ça choque de le recevoir en plein dans la figure. Alors que la raison réelle pour laquelle on est choqué ne soit pas toujours consciente (pour ceux qui ont assimilé le plus la religion de Mammon), et que donc on l'explique par la présence du bébé qui serait une image "pédopornographique" qu'importe.

   C'est ce qui en fait la pochette d'album Rock la plus percutante de toute l'histoire du Rock de hier jusqu'à nos jours...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Town Ground anc. Igor Gorovitch
  • : Créations électroniques d'un dissident du numérique bien intégré. Musique style 90's et (un peu) programmation style années 1980 (80's). Les eighties au cœur.
  • Contact

Dons

Pour contribuer et rétribuer le cyber-mendiant que je suis:

https://www.paypal.me/TownGround

Merci à ceux qui le feront.

Recherche

Pages