Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2021 4 22 /04 /avril /2021 21:33

   Avant de passer une matinée à améliorer ce qui avait déjà été fait (2 modules seulement) et à programmer et déboguer le reste, puis tester, et bien avant tout cela, et après une 50 cl de bière Heineken hollandaise d'Amsterdam, je me suis dit «et si j'enregistrais une minute de silence?» principalement pour tous les dégâts causés par le CoViD-19 sur les démocraties mais aussi les morts dans le monde entier.

   Enregistrer une minute de silence c'est pas si simple qu'il n'y paraît mais pour s'acharner là-dessus faut être un peu con. Mais comme disais Serge Gainsbourg: «la connerie est la décontraction de l'intelligence»; et personnellement j'ajouterai que malheureusement «pour les cons, l'intelligence est une torture»...

   Mais bon. Voici donc la minute de pur silence:

   Alors, du plus sérieux maintenant: parlons programmation en langage Python d'un gestionnaire de QCM (Questionnaire à Choix Multiples) d'évaluation (donc à notation, cotation, points). Grosso-modo je ne vais pas m'étendre sur les explications de la logique des codes-sources des différents modules; je vais juste tenter de présenter un mode d'emploi.

   En premier l'enseignant devra écrire via un éditeur de texte simple mais permettant d'enregistrer au format UTF-8 (ainsi Bloc-Notes sous Windows, MousePad sous Linux ou tout autres, il y en a aussi pour le Mac OS) le QCM à proposer à l'étudiant.

   Là il faut expliquer la logique de l'écriture car il y a un peu de choses du type "hypertexte" à ajouter. On prendra en exemple celui qui m'a servi de test:

   Donc on remarque d'abord des entrées à la ligne manuelles. Très important ça. Aussi des paragraphes, dont celui d'introduction, terminés par une ligne ne comprenant que deux étoiles "**". Ces ** indiquent aux logiciels qu'il s'agit d'un paragraphe de remarque n'appelant aucune réponse autre que la touche [Entrée]. Ce sont des formes de remarques-pauses dans le déroulement du QCM.

   Lorsque des choix arrivent, numérotés à partir de 1, à la fin de ces choix on remarque deux lignes: une premières de double-moins "--" indiquant aux programmes qu'un choix est posé et une suivante avec un numéro qui correspond au nombre de choix laissés.

   Juste après ça reprend. La dernière ligne ne peut être un **, mais doit être laissée vide.

   À noter qu'il n'y a qu'un choix possible. Que le choix zéro (0) est proposé par les programmes et correspondent à «Je ne sais pas / aucune réponse satisfaisante»; ce qui est important car cela signifie que le choix 0 peut très bien valoir des points.

   Après avoir enregistré, dans le même répertoire que le répertoire où se trouvent les modules Python, le fichier texte QCM (pour moi ça a été "cg1A01.txt"), l'enseignant devra exécuter configQCM.py afin de sauvegarder les notes attribuées à chaque réponse de chaque question dans un fichier binaire "points..." (ici "pointscg1A01.txt").

   L'exécution de verifQCM.py sert à générer un fichier pur texte UTF-8 mais dont le format d'entrée de lignes dépendra de l'OS sur lequel on l'aura exécuté (Windows, Linux, Mac OS) qui synthétise l'ensemble des notes attribuées dans le fichier "correct...".

   L'étudiant, lui, ne doit disposer que de trois choses: un numéro ou "matricule" d'étudiant, le logiciel remplirQCM.py, et le fichier de QCM dont je parlais en premier. Il en retire un fichier "r"+"numéro d'étudiant"+"nom du fichier QCM" (tel "r001cg1A01.txt").

   C'est ce fichier "r" qui doit être renvoyé au professeur qui alors exécutera corrigerQCM.py pour chaque matricule d'étudiant et qui génère un autre fichier pur texte "t..." ou "temp..." si je me souviens bien.

   Le résultat, les notes, sont indiqués en points et en pourcentage à une décimale après la virgule près et peut (doit) être intégrée dans un tableur reprenant les notes générales de tous les étudiants.

   Bref voici ces logiciels Libre et Open Source et Gratuits:

Partager cet article
Repost0
16 avril 2021 5 16 /04 /avril /2021 21:18

Je replace ici un article du 18/07/2014

Récemment j'ai eu une idée plutôt bizarre: jouer une musique en l'honneur de la côte Est, l'East Coast, des USA.

Et c'est en tant que simple observateur extérieur que je l'ai fait, n'étant pas du tout américain. Donc finalement on peut dire que mon point de vue est dépourvu d'intérêt partisan mais reflète seulement l'observation que je fais de la réalité.

Voici le lien vers le morceau: https://soundcloud.com/lbph/to-the-east-coast. Sinon voir en bas d'article pour le player...

Le texte est concis mais c'est d'une part car je ne voulais pas faire de critique directe de la West Coast (Côte Ouest) et d'autre part car ne voulant pas faire cela mes arguments en faveur de l'East Coast étaient limités au strict nécessaire.

Mais en gros les paroles laissent entendre ce que je veux dire. "Have got some poor people at the East Coast" est une sorte d'ironie: "il y a bien quelques pauvres à la Côte Est"; bien évidemment c'est majoritairement là qu'ils sont massés, il n'y en a pas "quelques" mais bien "beaucoup" "a lot of".

C'est pour mieux jouer sur le second tableau: "but the East Coast is rich in ideas" ("of ideas" aurait été grammaticalement plus correct), "mais la Côte Est est riche en idées" d'où le fait qu'il n'y ait que quelques pauvres... d'esprit!

Pour le reste on peut me dire que j'exagère: en effet pourquoi dis-je que la Soul, le Jazz, le Rock'n'Roll sont nés à la East Coast? Car s'ils ont été conçus surtout dans le Sud (et plus principalement le Sud-Centre et le Sud-Est), notamment à New-Orleans par exemple, ou ailleurs, c'est bien dans les clubs de l'East Coast, Chicago et New-York principalement, qu'ils sont "nés au Monde" ont été révélés au monde.

Quant à la House Music, là rien de plus exact: sa paternité est revendiquée par deux DJs, tous deux afro-américains, l'un de Chicago, l'autre de Detroit, donc tous deux de la East Coast. On connaît en général la distinction entre House dite "Garage" et la "House" tout court et bien c'est la seule différence entre les deux.

Mais pourquoi préférer la East Coast à la West Coast? Car tout à été révélé à la East Coast; la West Coast n'a fait que dans un tout premier début acheter, puis finalement copier, ce qui se faisait à la East Coast.

Ainsi le film hollywoodien "La Fièvre du Samedi Soir", donc un film West, n'a pu être tourné qu'à la East Coast car seule cette East Coast avait cette ambiance.

Pour finir je dirais que la East Coast c'est la liberté de l'esprit, la "Freedom of Mind", tandis que la West Coast c'est la liberté de l'argent, la "Freedom of Money".

Donc, oui, c'est la côte Est qui invente des expressions culturelles populaires (pour et par le peuple); la côte Ouest les rendant "commercialement rentables".

Partager cet article
Repost0
14 mars 2021 7 14 /03 /mars /2021 11:08

Alors, après une absence de six mois (mon dernier mixe et ma dernière piste son datent de tout début Septembre 2020), absence que j'ai expliquée sur Facebook: une forme d'apathie due au confinement sur laquelle je ne reviendrai pas ici, je ne suis toujours pas mort!

   Je reviens donc avec un mix Funk et Funky House zéro Disco. J'insère ici la playlist (tracklist) au format html, j'espère que vous saurez la lire, sinon je préparerai bientôt une version PDF.

   Enfin, pour finir (redondance), je replace ici après ce Funk That Sound #13 (4 téléchargements dès le premier jour de mise-en-ligne ce 14 Mars 2021, ce qui est inhabituel et montre le besoin qu'il y avait à écouter ce genre de sonorités) le Funk That Sound #7 qui comprend quelques pistes identiques mais bien plus travaillées dans un sens Funky-beat et qui ne peut que plaire à ceux qui ont aimé le #13.

Partager cet article
Repost0
6 mars 2021 6 06 /03 /mars /2021 08:20
8 Mars annonciateur du 1er Mai!

«Le 8 mars 1857, environ 130 femmes carbonisées ont été tuées quand elles ont été enfermées dans l'usine de tissage à New York où elles travaillaient, parce qu'elles étaient en grève. En hommage à ces femmes, en 1910, on a déclaré le 8 mars comme la "journée internationale de la femme"».

Donc on le voit, le 8 mars est plus une journée de lutte des classes que de lutte des genres.

Ainsi on notera que les femmes continuent d'être exploitées dans de basses tâches (nettoyage etc.) par qui? Par des "féministes" bourgeoises qui pour pouvoir être DRH, cadres d'entreprise, députées, ministres, etc. ont forcément besoin d'autres femmes pour faire le nettoyage à la maison...

C'est ce que j'ai toujours dénoncé: il n'y a pas d'intérêt de genre uniquement des intérêts de classes sociales ce qui fait que LE FÉMINISME EST UNE CAUSE BOURGEOISE!!!

 

Partager cet article
Repost0
10 février 2021 3 10 /02 /février /2021 05:28

   Cette brochure est désormais en téléchargement gratuit au format PDF... Voir fin d'article... Brochure complétée ce 25/02/2021.

J'ai publié voici maintenant pas mal de temps une brochure intitulée "Utile la Prison?". Alors évidemment poser la question c'est déjà y répondre.

Je n'ai pas l'éloquence d'un avocat mais je dirais que je préférerais qu'un criminel plutôt que de passer des années en prison pour rien sinon être encore plus salaud à sa sortie, passe des années face, selon son crime, à des professeurs, des éducateurs, des psychologues, des psychiatres, des sexologues et change complètement de mentalité.

Quand on est adulte on n'est plus à la cours de récréation où un prof., un pion, vient te dire «toi t'as pas été sage, au coin pendant un quart d'heure!».

Ainsi Marc Dutroux a été condamné à 30 ans de réclusion, peine maximale en Belgique. Le réquisitoire contre la peine de mort a déjà été fait par Robert Badinter en France, ce réquisitoire continue dans le monde et principalement aux USA où l'on découvre grâce aux nouvelles techniques de recherche de traces d'ADN de plus en plus de cas de gens qui ont été assassinés par la "Justice" par peine de mort et qui se révèlent avoir été innocents des crimes dont on les accuse! Cela se suffit à soi-même je pense.

Oui, Marc Dutroux a été condamné à de la prison, seulement comme je l'explique et j'explique aussi pourquoi dans cette brochure, la Prison est une "peine" inutile et il faudrait d'ailleurs en finir avec la notion de "peine" de "punition" de "t'as pas été sage, au coin!". Car comme on l'a pas traité, et nul doute que la pédophilie est un phénomène psychiatrique qui relève de la sexologie et donc se traite, car par ailleurs après ses 30 ans de prison il sera de facto libéré, il sera libéré toujours pédophile!

Ce qui fait dire aux populos «qu'il reste en prison», «avec nous il n'en sortira pas». Or nous sommes en démocratie, ou en tout cas censés l'être, donc il y a un principe supérieur aux émotions fut-ce relayées à force d'affect par les médias, c'est le principe du Droit et de son respect. 30 ans c'est 30 ans pas plus!

Il n'a pas changé, certes mais la faute à qui? Pas à lui. À ceux parmi tous les législateurs (les politiciens donc) qui ne se sont jamais demandé si la prison servait réellement à quelque chose et s'il ne fallait pas la remplacer par quelque chose d'autre.

Je veux bien que ce soit un chantier de plusieurs dizaines d'années, mais on n'a même pas encore trouvé bon de l'initier.

Et enfin à ceux qui prendraient les prisonniers pour des fabuleux héros type "Robin des Bois" qui soi-disant en feraient voir jusqu'à la mort à des violeurs et des violeurs d'enfants encore pire; détrompez-vous!

En effet, au moins un témoignage d'un ex-prisonnier me fait dire que si ce violeur est belge certes il passera un mauvais quart d'heure en prison mais s'il est arabe rien ne lui arrivera! En effet, ce prisonnier avait rencontré à la prison de Forest un arabe qui ne cachait à personne d'être là pour viol incestueux sur mineure d'âge et jamais celui-ci n'a eu de problèmes avec quiconque au sein de la prison! C'est que tu comprends mon frère c'est écrit dans le Coran...

C'est qu'il ne faut pas attendre d'impartialité, d'égalité de jugement de la part de justiciables qui à travers les Tribunaux n'ont appris que la fausseté du dogme selon lequel "tout le monde est égal en Droit".

En effet, ce présupposé des Drots de l'Homme n'est pas d'application en Belgique (et j'y ajouterai la notion de "double peine" abordée dans cette brochure) ni même en France!

En effet: Tariq Ramadan s'est retrouvé incarcéré dès la première accusation de viol et l'est maintenant depuis des mois alors que à chaque audition (trois maintenant) les dires des plaignantes étaient disqualifiés et pendant ce temps Luc Besson ne subit pas le même sort du tout. Normal l'un est perçu comme "un affreux théoricien islamiste" (ce qu'il n'est pas), l'autre comme le fleuron de la Culture Française.

Bref brochure à lire ici, au format PDF et license CC, BY, No Money et Share Alike, gratuit! Avis aux étudiants du Cercle de Droit de l'ULB (puisqu'ils sont dans ma commune)...

Récemment (il y a quelques années), en réaction à la question "utile, la prison?", le monde judiciaire a trouvé bon d'argumenter que la peine de prison était utile car elle permettait d'isoler le délinquant du milieu criminogène qu'il fréquentait quotidiennement.

J'aurai face à cela deux remarques, une humoristique et une seconde plus réaliste.

1. Si tel était l'utilité de la prison alors on ferait bien d'y envoyer tous ceux qui suivent une quelconque cure de désintoxication à quelque addiction que ce soit (tabac, alcool, drogues, jeux d'argent, jeux vidéo, achat compulsif, etc.). Pourquoi n'est-ce pas le cas puisque la prison se révèle si utile que ça?

2. La réalité est qu'on écarte le délinquant le temps de sa peine mais qu'une fois libéré il courra directement illico-presto retrouver ses vieilles connaissances "criminogènes", qu'en plus la fusion avec ce groupe d'amis sera encore plus forte qu'avant d'autant que désormais il leur devra de ne pas s'être retrouvé clochard à sa sortie, et qu'enfin il connait désormais la différence entre Liberté et Enfermement!

Ce qui fait que désormais il n'hésitera plus beaucoup avant de tirer sur la police quand il faudra défendre sa liberté d'être... en Liberté!

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2021 2 12 /01 /janvier /2021 11:44

Mixes Funk That Sound #7 à #12 rajoutés en fin d'article...

Mixes Funk/Funky House

Parlons mixes maintenant. J'avais déjà placé ici une playlist de mixes Funk/Funky House, le problème est que pour les appareils smartphones on est obligé de tout passer pour arriver aux plus récents: il n'y a pas de liste.

Donc pour ceux qui n'utilisent pas de smartphone voici les mixes en un bloc, suivis des détails pour ceux qui utilisent un smartphone et les liens directs un par un.

Alors, certes le plus percutant niveau beats, battements et dans les basses est le "Funk That Sound #4", passé à la demande de son "Big Boss" sur The Session WorldWide à l'époque, un début très Disco-Funk et une suite très Funk / Funky-House mais genre «the fools are in the funky housemusic men!», du très bon son en soi:

Cette fois-ci du travaillé (jeux de pitch, de keys) mais certes pas dès le début, le #1:

Ensuite un qui regroupe les grands classiques immanquables, la qualité du Funk et de la Funky Housemusic, le #3:

Alors là avec, cerise sur le gâteau, un titre jamais entendu nulle part en ouverture et qui pourtant date d'il y a bien trois/quatre ans d'ici, le #2:

Enfin, beaucoup de beats aussi mais dans la vague funk in the jack, le #5:

Et dernièrement, pour ne pas bâcler l'article, mon dernier mixe présenté déjà ici, celui de Nouvel-An 2019, le #6:

Enfin pour mettre à jour cet article,

Le Funk That Sound #7 se voulant plus Funky que House avec un "special selecta" frenchy (en français) avec IAM et un rework/remix de Serge Gainsbourg mis en match / mashup avec le très connu "Sex Machine" de James Brown:

Un retour amusant en Funky-House, le Funk That Sound #8

Ici:

Enfin un mix Funky-House avec au moins une piste en français de MC Solaar, les trois premiers titres en pensant aux élections fédérales et régionales belges (c'était aussi le jour des européennes, mais là j'y pensais moins car l'Europe ça paraît plus lointain) réalisé le jour même desdites élections: le Funk That Sound #9, un incontournable...

Et enfin, un mix pour la «performance», avec des samples repris de la playlist enrichissant le mixe... Funk That Sound #10

Un mix, le #11, un peu fatigué mais très Funky-House, même Funky-Disco-House pour être plus exact mais très pudique sauf pour un titre:

Et enfin, un mixe bien dense en titres (16 titres pour +/- 1h03 si je me souviens bien), sans loops (boucles), bien moins pudique que le précédent (enfin disons que dans le précédent il y a une version "insane" et une version "sane" et qu'ici aussi), rafraîchissant sur la fin... Le Funk That Sound #12 dernier en date du 7/08/2020 mais datant quand même d'il y a longtemps (je m'étais attardé sur les Techkno-ID #2 et #3 par après).

Un mix de confinement (lockdown):

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2020 2 22 /12 /décembre /2020 07:05
Programme graphique qui a demandé du temps pour la finition...

   Alors, si je suis resté au moins trois mois (quatre maintenant) sans mixes c'est que j'étais surtout pris par la programmation. D'abord programmation d'une fusion entre mes programmes graphiques de polygones et d'étoiles, fusion que je présenterai en bas d'article.

   Ensuite un programme rapide à coder, mais dont la résolution de la fluidification "comme dans la vidéo" de l'inventeur du concept a été très longue...

   À ce propos, voici la vidéo de l'inventeur en question; notez bien que son programme n'est pas le même que le miens d'autant que le code-source de son programme n'est pas public.

   Bref ça m'a donné envie de développer mon propre programme basé exactement sur le même concept, en langage Python bien entendu, le voici suivi de son code source en format texte .txt.

   Enfin, pour la fusion de polygones et étoiles; l'un avec le module Turtle, l'autre avec Tkinter. On préfèrera le premier car il laisse voir se dessiner l'étoile dans le polygone inscrit dans un cercle "comme le ferait un humain"; mais la seconde version, plus rapide et avec présence du cercle, n'est pas mal non plus...

Programme graphique qui a demandé du temps pour la finition...
Programme graphique qui a demandé du temps pour la finition...
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Town Ground anc. Igor Gorovitch
  • : Créations électroniques d'un dissident du numérique bien intégré. Musique style 90's et (un peu) programmation style années 1980 (80's). Les eighties au cœur.
  • Contact

Recherche