Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2020 7 22 /11 /novembre /2020 06:54

   Alors refonte en Python de l'utilitaire, voici les deux fichiers, le calendrier.py et le calendrier.txt en Unicode...

   Pour installer l'utilitaire, téléchargez le dossier, décompressez-le (normalement avec 7-Zip), scannez avec votre anti-virus le dossier décompressé si vous avez un doute, exécutez setup.exe qui installera le programme Calendrier 2.exe dans le menu démarrer et plus précisément à partir de Windows 8 dans la page d’accueil même ou alors dans la liste des programmes à "Hewlett Packard Company".

Version acceptée par les antivirus...

   Alors je reviens avec ce Calendrier  Grégorien "actif" dans une version refondue. Il permet désormais de découvrir le jour correspondant à une date, le nombre de jours entre deux dates et aussi la date qu'il sera dans J jours à compter de telle date. Trois fonctions donc contre deux seulement auparavant.

   Voici la logique de son code source en Visual Basic .NET Framework 2017 (fichier texte Unicode du Module1):

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2020 3 18 /11 /novembre /2020 02:03

   Alors les versions précédentes de mes programmes de polygones présentaient une certaine lenteur à l'exécution. Cela était dû à l'usage du module Turtle de Python. Alors certes si la lenteur pouvait être perçue comme un inconvénient, elle a aussi l'avantage qu'on "voit" se dessiner le polygone sous nos yeux.

   Ici version instantanée du dessin de polygones, avec affichage du cercle dans lequel ils sont inscrits, polygones commençant à trois côtés et où on a le choix d'augmenter ou de diminuer à tout moment de 1 le nombre de côtés par simple clic.

   Et le fichier texte Unicode des lignes de programmation:

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2020 6 14 /11 /novembre /2020 10:47
Deux hexagones obtenus selon des méthodes différentes
Deux hexagones obtenus selon des méthodes différentes

Deux hexagones obtenus selon des méthodes différentes

   Alors, toujours dans les graphiques, comme on le voit il y a souvent plusieurs moyens de résoudre un même problème; ici le dessin de polygones, toujours sous Python.

   La première résolution est à préoccupation strictement graphique: longueur d'un côté, épaisseur de trait et nombre de côtés. Voici sa version:

   La seconde méthode est strictement mathématique. On demande le rayon du cercle dans lequel est inscrit le polygone (maximum 300; 320 en fait), l'épaisseur et le nombre de côtés. Ensuite on calcule l'angle en radians afin d'y appliquer un calcul du Cos(angle)*rayon et du Sin(angle)*rayon qui serviront de coordonnées (x,y) de points à joindre entre eux. Voici:

Version mathématique

   Et pour ceux qui ne se sentent pas encore prêts à télécharger l'interpréteur Python mais qui aimeraient néanmoins "lire" les codes sources, les voici au format texte brut:

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2020 2 10 /11 /novembre /2020 03:34
Découverte heureuse de Python et de son éditeur IDLE

   Un petit ajout du 10/11/2020 3:22 AM.

   Python peut sembler avoir un défaut: celui d'être à la base un interpréteur (ou interprétateur) et non un compilateur. C'est-à-dire qu'à la base on ne sait exécuter des programmes développés sous Python que si on dispose soi-même du logiciel de développement Python.

   À cela on peut répondre que depuis déjà pas mal de temps c'est faux: Python existe également sous la forme d'un semi-compilateur, compilant du code Python en code Java; permettant ainsi d'exécuter des programmes (mais alors sans pouvoir gratuitement analyser son code source [problèmes de sécurité et impossibilité d'apprentissage] ou le modifier [pure consommation non participative]) sur toute plateforme possédant le plug-in Java d'Oracle.

   Cela allie d'une part flexibilité et facilité de programmation sous Python avec distribution grand public. Je pense par ailleurs que c'est ce que font les services publics belges en utilisant très certainement ce fameux compilateur nommé JPython puisque leurs logiciels de lecteur de carte d'identité nécessite Java.

   Pour garder tout ce que l'on perd avec un tel compilateur comparé à l'interprétateur, je recommande pour les logiciels non-commerciaux développés via Python de ne pas les compiler en Java (donc de ne pas les coder via JPython).

   Cela nécessite donc que ceux qui veuillent les utiliser téléchargent Python à l'adresse www.python.org.

Étoile à 5 branches de "etoile.py" développé en langage Python

Étoile à 5 branches de "etoile.py" développé en langage Python

   C'est avec un réel bonheur que je commence tout juste à apprendre à coder sous Python. Les avantages de Python sont nombreux, entre autres: c'est un logiciel de programmation gratuit et supportant tous les systèmes d'exploitations d'ordinateurs. Ce qui permet de partager du code source avec d'autres en toute sécurité (en effet, pas de fichiers .exe [exécutables] mais partage du code source en langage Python via fichiers .py en mode texte).

   Ce qui fait que le contenu de votre logiciel est vérifiable (sécurité) et modifiable facilement (participation).

   J'avais pensé à Python en trois phases avant de me lancer: 1. Je découvrais les limites graphiques et de calcul de Visual Basic (langage vers lequel je m'étais tourné car habitué au QBasic, mais pour découvrir que c'était vraiment très très différent) et je voulais donc un compilateur ou un interpréteur (ce dernier cas s'il était très répandu) me permettant de facilement avoir accès aux fonctions mathématiques scientifiques et surtout aux graphiques.

   2. Par hasard j'ai découvert le projet Raspberry. Bien que je ne m'y sois pas joint (je suis peu bricoleur), j'ai lu sur le site du projet que Python était un sinon LE langage de programmation principal.

   3. Sachant que Python fonctionne sur tout ordinateur indépendamment de son système d'exploitation, que j'ai déjà un ordi, et découvrant qu'il s'agit du second langage de développement le plus prisé au monde... eh bien je me suis dit "et si j'essayais?".

   Et essayer c'est adopter!

   Bref je propose ici mon premier programme graphique, qui permet de dessiner une étoile à nombre de branches choisies (mais évitez 3, 4 ou 6 [voire 9] branches) en bleu et rouge (spécial clin d'œil à l'actualité).

   On peut choisir, outre le nombre de branches, la longueur des lignes et leur épaisseur (dans la seconde photo respectivement 300 et 10 pour 5 pointes; dans la première photo 500 et 1 pour 28 pointes).

   Bref voici:

Programme "étoile" version 2

Partager cet article
Repost0
5 août 2020 3 05 /08 /août /2020 05:09

   Juste hier mardi, je recevais un SMS de la part de la banque belge Belfius m'indiquant que dès le 30 Septembre 2020 leur application bancaire ne fonctionnerait plus du tout sous Android 4.4, 5.0 et 5.1.

   Personnellement voici au moins deux ans que je n'ai pas changé de smartphone; un Android 5.1.1. Et si je ne l'ai pas fait c'est que je n'en vois pas l'utilité. Le paiement sans contact? Merci bien, mais j'ai pas envie de perdre mon smartphone et que le con qui le trouve s'offre en plus une bouteille de rosé sur mon compte!

   J'avais bien acquis, juste avant, un Android 6.0. Mais les notifications infos étaient tout simplement inexistantes, annihilées par ce système d'exploitation sorti trop vite donc de basse qualité. C'est pourquoi j'ai changé pour un Android 5.1.1, plus stable.

   Par ailleurs, même si j'en ai les moyens, je ne suis pas du genre à changer de smartphone tous les ans.

   Pour ma part, tout l'usage que je fais de l'application bancaire Belfius Mobile ne justifie en rien ni dans la conception de l'application ni dans les exigences de l'OS (la version du système d'exploitation Android) un quelconque arrêt de la prise en charge des versions 4.4, 5.0 ou 5.1. D'ailleurs cette application continuera de fonctionner avec les anciennes versions d'iPhone! Alors?

   Alors tout simplement c'est comme si Belfius s'était fait payer par Google pour ne plus prendre en charge non par nécessité mais sans raisons ces OS exprès pour nous forcer à racheter un nouveau modèle.

   Parce que si réellement il y avait besoin d'une nouvelle version d'Android; il y aurait forcément incompatibilité nouvelle avec les anciennes versions d'iPhone sur lesquelles pourtant l'app Belfius Mobile continuera de fonctionner!

   Et bien ce sera sans moi. Je me passerai de leur app' et utiliserai ce que j'ai toujours dit que rien ne remplacerait jamais niveau productivité-créativité; à savoir un bon ordinateur! (et PC pas Mac).

   Enfin, pour finir, je les ai contacté via formulaire sur le Net en leur envoyant le lien de cet article. Chose étrange: en indiquant les contacter pour "Politique de durabilité" (et oui il paraît qu'ils en ont une LOL), leur site m'indiquait une impossibilité d'envoyer le formulaire; par contre j'ai pu les contacter sous la rubrique des "Paiements en ligne"... Une dysfonction révélatrice?

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2020 4 30 /07 /juillet /2020 01:39

   Alors, comme je l'ai toujours dit, n'importe quelle radio qui veut passer un de mes mixes voire tracks originaux peut le faire. Je ne demande pas à être payé et de ce fait je refuse de payer pour passer: si je passe c'est que mes mixes ou mon mix a été jugé "bon".

   C'était le cas avec deux de mes mixes sur TheSessionWorldWide avant 2020. Mais puisque maintenant cette webradio qui va revenir bientôt demande aux DJs de payer s'ils veulent passer je peux dire honnêtement que je ne risque plus de passer dessus sauf si le boss a eu un coup-de-foudre pour l'un de mes mixes.

   Bien sûr je comprends la démarche: demander aux auditeurs, aux consommateurs, de payer c'est inutile. Mais d'un autre côté il faut bien penser que pour passer un mixe vous devrez payer des droits de diffusion (c'est à cela que sert les playlists) comme en France à la SACEM et en Belgique à la SABAM. En plus des autres frais de fonctionnement de la radio bien entendu.

   C'est pourquoi je ne rejette pas les radios passant de la publicité: devant la rapacité des auditeurs qui croient que tout leur est dû c'est souvent le seul moyen de financer de telles dépenses tout en restant libres (plus que si je suis financé par un lobby ou un parti).

   Bref, mes mixes et pistes:

   https://soundcloud.com/lbph

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2020 4 30 /07 /juillet /2020 01:35
De la #Downtempo version Techno-House belge et version rapide (Fast Edit)

   Je n'ai pas su résister à l'envie de réaliser le plus vite possible le Techkno-ID #3, troisième de cette série, mais je vous avoue que le prochain mix sera un set Funky-Disco-House selon toute probabilité.

   Alors, un début plutôt étrange mais l'idée était tellement évidente que je n'ai pu résister à cette version LGBT de la chanson bien connue de Abba (Gimme Gimme) en version tech-house sous le titre "After Midnight".

   Bref voici:

   Et l'indispensable Playlist: attention quelques morceaux ne sortiront que le 24 Juillet; pour les avoir avant rendez-vous sur www.traxsource.com...

   Et pour finir mon habituel gobelet de musicien mendiant au coin d'une des rues de ce village global numérique...

   Et pour les vrais amoureux de techno (dont je ne suis pas), une version "rapide" ou à "bpm élevé": entre 130.5  BPM et quelques descentes à 85.2 BPM; la "Fast Edit":

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Town Ground anc. Igor Gorovitch
  • : Créations électroniques d'un dissident du numérique bien intégré. Musique style 90's et (un peu) programmation style années 1980 (80's). Les eighties au cœur.
  • Contact

Recherche