Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 05:28

C'est avec un peu de retard que je poste sur ce blog mon dernier titre plutôt Jazz-Fusion mais aussi "outzone", chillout et easylistening plutôt animé...

 

"To all Spirits of Saint-Germain-des-Prés", à tous les Esprits de Saint-Germain-des-Prés; ceux de l'époque où l'on y écoutait du Jazz dans des bars enfumés...

 

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 03:28

Y a des jours comme celui-ci tient. Ou plutôt des soirs... On peut dire que cela faisait très longtemps que je n'avais ni programmé ni jeté un oeuil sur un code, bon j'en fais pas un principe je suis pas particulièrement Geek, juste admirateur et un peu amateur.

 

Bref je reviens avec un programme en deux versions: l'une directement executable sous MS-DOS (de Windows 98 SE à Windows 7), l'autre dans sa version originelle "open-source" en Quick Basic.

 

Il s'agit d'un traducteur de phrases écrites en langages courant occidental vers l'alphabet morse...

 

Le fichier Q-Basic est en format texte, quant au programme EXEcutable il est sous dossier .zip (compressé mais une décompression n'est pas nécessaire pour son bon fonctionnement). Tous deux sont nommés "MORSE".

 

Lien vers le fichier .BAS (Q-Basic): http://sdrv.ms/1702qA5

 

Lien vers le dossier directement EXEcutable: http://sdrv.ms/1702G1S

 

Précision: il y a et le son et l'affichage en morse du texte entré...

 

Je sais que ce programme doit être amélioré mais bon, c'est déjà un beau début...

 


Partager cet article
Repost0
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 03:45

Les révélations des pratiques de la NSA font de plus en plus de bruits. Jusqu'à ce que hier Lundi le Ministre des Affaires Etrangères français convoque l'Ambassadeur des USA à Paris.

 

Mais en fait, quoi de neuf? Quoi de choquant enfin même irais-je jusqu'à dire?

 

Lorsque le monde en était réduit au physiquement observable, la planète, on lançait des satellites-espions qui observaient la planète. Maintenant que le monde est aussi numérique, on lance des logiciels-espions qui l'observent, ce monde numérique. On reste dans le cadre normatif de l'espionnage et de la collecte de renseignements.

 

Des gens disent "ça nuit à notre vie privée". Mort De Rire. Si les gens s'inquiétaient un tant soit peu de leur vie privée, Facebook serait en faillite.

 

La seule chose révélatrice de l'affaire Snowden est la capacité profonde des USA à développer une parano mondiale les poussant à aller espionner jusqu'à leurs alliés ou déclarés tels. Ainsi la France, l'Union Européenne, mais aussi rappelons-nous d'une affaire qui toucha un pays auquel personne n'aurait songé en tant que cible de l'espionnage américain: Israël!

 

Je veux parler de l'affaire Maxwell. En effet, Israël (le MOSSAD en fait), à l'époque où l'Internet n'était encore que strictement militaro-universitaire, dans les années '80, se mit en tête de commander un logiciel de correspondance de bases de données à une entreprise américaine dont le patron était Maxwell.

 

Le MOSSAD reçu le logiciel, pour se rendre compte après plus d'un an que celui-ci contenait une sorte de "Cheval de Troie" qui envoyait les données de ce service secret israélien aux américains, à l'ancêtre de la NSA!

 

Bref, en soi les révélations Snowden ne font que confirmer ce qu'on savait, permettent de penser que si les USA le font, tout pays en ayant les capacités technologiques (France, Chine, Japon, Corée du Sud, la liste serait longue) le fait également, mais apportent cet élément nouveau qui montre que les USA ne font confiance à personne.

 

C'était un peu comme si le KGB écoutait le bureau du Parti Communiste... LOL!

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 01:39

Je pense que cela faisait très longtemps que je n'avais plus joué quelque chose d'aussi joyeux. Même les morceaux "outzones" étaient bien tristounets à les réécouter. Mais pour sûr, ce "Piano Step" électro-Jazz-Fusion un peu Housy est un bon morceau pour reprendre de l'air. Vraiment Outzone du genre "on a pas fini de vouloir faire la fête"...

 


Partager cet article
Repost0
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 19:33

Je dédicaçai quelques uns de mes morceaux à une fille et dernièrement je disais d'elle qu'elle faisait assez philosophe-philologue-auteure Paris Rive-Gauche (cf.  Ange Eflique...), et finalement je l'ai revue ce Jeudi et elle est bien à la hauteur de ces fameux fantômes qui hantent Saint-Germain-des-Prés et en sont l'âme. Evidemment, comme toujours, j'ai oublié de lui demander son prénom, mais qu'importe le plus intéressant a été la discussion, sinon le cours (carrément) qu'elle m'a donné.

 

C'est parti de l'économie pour en arriver aux problèmes de civilisations: quand elles grandissent et que se passe-t-il quand elles entrent en période de ce que je lui avais nommé "extinction" ou "disparition" mais qu'en fait je voulais désigner comme étant la "décadence".

 

Elle m'a fait remarquer que dans les Empires Grecs et Romains, le dieu le plus important du Panthéon était celui de la guerre. Pourquoi, fit-elle remarquer, alors que ces civilisations étaient loin d'être idiotes? Et elle avança la théorie que pendant que deux civilisations se faisaient la guerre ou étaient en compétition, elles étaient obligées d'améliorer leur civilisation, d'en tirer tout son parti.

 

Ce n'est pas bête et à y repenser nous avons au moins un exemple assez récent où des tensions exacerbées entre deux civilisations ont abouties à leur croissance, certes pour le pire parfois mais aussi pour le meilleur.

 

Je veux parler de l'affrontement entre Bloc de l'Ouest et Bloc de l'Est, ou pour parler plus franchement entre USA et URSS.

 

Bien évidemment on a connu le pire: la mise sous sommeil de la démocratie via Mc Carthy et la CIA aux USA, via le KGB en URSS. L'intensification du programme nucléaire militaire. Etc.

 

Mais on a aussi connu le meilleur. Que dire de deux civilisations, qui s'affrontant, sont passées en à peine 15 ans du premier satellite (le Spoutnik soviétique) au premiers hommes sur la Lune?

 

Depuis qu'il n'y a plus d'affrontement entre USA et URSS, on est bien forcé de reconnaître que l'effort d'amélioration civilisationnelle a été quasiment stoppé. On a abandonné la Lune alors qu'elle pourrait servir de parfaite rampe de lancement vers des explorations robotisées ou même humaines vers les autres planètes du Système Solaire et vers la et bles Galaxies de notre Univers, ou même, pour être moins ambitieux, de plateforme de stations d'observations (principalement sur la "face cachée").

 

Puis il n'y a pas eu que ce concours à la Conquête de l'Espace. Il y a eu toutes les avancées technologiques en matière informatiques (dont l'internet) qui sont le fruit direct des efforts militaires liés à la Guerre Froide et de la collaboration forcée entre militaires et universités aux USA.

 

Mais enfin, faut-il donc toujours un conflit pour en arriver là? Il y a au moins un exemple où c'est la collaboration de plusieurs civilisations différentes vivant sur le même territoire qui a renforcé et amélioré chacune de ces civilisations à des degrés divers et dans des sens différents.

 

C'est l'exemple de l'Andalousie Musulmane. Sous l'Andalousie Musulmane chacun était libre de conserver sa propre religion et pouvait parfaitement l'afficher en public. Et qui plus est, on coopérait ensemble.

 

Tant et si bien que Chrétiens, Juifs et Musulmans travaillèrent ensemble dans au moins deux domaines qui nous sont parvenus de nos jours: les mathématiques et la philosophie tant grecque que romaine.

 

Sans cette période de l'Andalousie musulmane, point de période de la Renaissance, donc point de Léonard de Vinci pour le christianisme; puis point d'humanisme, puis point de Lumières, puis point de civilisation moderne telle que nous la connaissons aujourd'hui.

 

Par ailleurs on notera que, particulièrement pour la civilisation Juive, ce fut durant l'Andalousie Musulmane que fut codifié le Zohar, source de la Cabale.

 

Et nous sommes bien forcés aujourd'hui de constater que malgré la présence de nombreux étrangers venant de civilisations diverses sur nos sols, l'Europe n'est en rien du tout une nouvelle andalousie et ce pour une raison simple: comme je le notais lors de l'Andalousie Musulmane on pôuvait afficher sa religion où que ce soit, sa culture donc, sans que cela pose problème.

 

De nos jours en Europe il y a une tendance à la négation de la différence. On doit s'intégrer voire être assimilé. Cette acculturation qui a tendance à se mondialiser pourrait être la source même de la décadence de l'ensemble civilisationnel mondial humain et, finalement, de son retour en arrière jusqu'à sa disparition.

 

Il suffit de regarder l'Eurovision de la chanson. Lorsque vous avez des groupes provenant de divers pays d'Europe qui tous produisent le même style de musique, à savoir de la Dance anglo-saxonne, on peut franchement se dire qu'il y a une grosse perte civilisationnelle en Europe.

 

Enfin bref... Pépin bien sûr!

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 00:59

Marrant le gars anar vu au café... Avançant à grands pas du genre "si tu me regarde faire, j'te casse la gueule" du genre de ceux qui n'ont connu que les bases du WT (en effet lorsqu'un Maître de WT repère dans son groupe un gars qui serait capable d'utiliser son Art à des fins politiques, contre ceux qui ne pensent pas comme lui ou encore contre la police, ledit Maître l'isole dans le groupe des débutants et l'y laisse jusqu'à ce qu'il se lasse d'avancer les bras et quitte le Dojo étant sûr de tout connaître dudit WT). Se resserrant le serre-tête à la kamikaze s'apprêtant à commettre un acte on ne peut plus dangereux, et soudainement attaquant tel un féroce pirate... le poteau pour y coller un autocollant!

 

Bref ça m'a sufisamment intrigué pour que j'aille le lire cet autocollant. Dommage que je n'avais pas mon gsm qui prend accessoirement des photos avec moi. Ca disait "je-suis-libre @ www.la-vie.conne". Bon niveau décodage c'est assez facile à comprendre, enfin si l'on oublie les règles de sémantiques: les usagers du web ne sont pas libres, ils se croyent libres, et en plus ils sont cons.

 

Merci pour eux. Le tout réalisé sur... ordi! Mort de rire, MDR!!!

 

Mais comme on le sait, lorsqu'on se limite à un slogan, surtout s'il est agressif, on perd plus de 99% (nonante-neuf pourcents) du message que l'on voulait faire initialement passer.

 

Car niveau sémantique c'est assez brumeux un tel autocollant. En effet, en informatique le @ désigne en gros le vocable "à", il présède une réponse que l'on fait "à quelqu'un", "@quelqu'un". Ensuite ça donne quoi "la-vie point conne" en français actuel? Ben tout simplement "la-vie pas conne"... LOL

 

Donc j'en déduis un message absolument inverse à celui voulu: sur le www (le World Wide Web) je suis libre à la vie pas conne...

 

Mais bon.

 

Non, honnêtement, en plus réalisé sur un ordinateur, un message tel qu'a voulu le faire passer cet anar improvisé relève non de la contestation mais bien plutôt du complexe de supériorité. Complexe de supériorité que l'on retrouve à l'extrême-gauche surtout et qui est sans doute dû à un détournement de sens du mot "aliéné" utilisé par Marx et devenant "aliéné mental" s'appliquant à l'ensemble du "prolétariat", du "Peuple" quoi.

 

Mais bon, en soi, l'internet ni ne rend libre ni ne rend soumis. Il est juste un espace global, mondial, où se diffusent à travers le monde entier des idées d'où qu'elles proviennent.

 

Ce qu'on peut reprocher au net, c'est uniquement que souvent on y trouve uniquement ce que l'on veut bien chercher. Une sorte de confirmation et d'amélioration de ce que l'on pensait déjà savoir. A part sur quelques sites tels Wikipédia, les journaux, les radios, bref les sites de média généralistes.

 

Et de fait, les blogs et espaces webs (vidéos, photos, commentaires, tweets, facebook'spaces) les plus consultés appartiennent à des gens qui occupent déjà le terrain en dehors du web: à la télé, la radio, les magazines, les journaux.

 

Et dans tout ce bruit, il est très rare que monsieur Dupont réussisse à se faire entendre. Donc ce n'est finalement qu'un espace ressemblant tout-à-fait à l'espace public concret, réel. On y est ni moins libre, ni plus libre.

 

En tous les cas il permet de découvrir, pour ceux qui veulent bien se donner la peine de chercher, des choses des idées des musiques des faits venant des coins les plus reculés de la planète. Ce qui est déjà une grande avancée en soi.

 

Mais critiquer le web par pur principe, par pure haine de la technologie, relève du nihilisme d'un complexé de la supériorité.

 

Je sais que vous allez me dire que moi, espèce de petit con, je ne prive pas de critiquer les smartphones et les tablettes. Oui, da, mais j'argumente et ce n'est pas par principe.

 

Je pourrais facilement acquérir un smartphone neuf de dernière génération Androïd pour seulement 50 € ou 69 € maximum. C'est un prix que je sais mettre. Mais pour un smartphone franchement je n'en ai pas envie non pas par principe mais tout simplement car je n'en trouverai pas l'utilité.

 

J'ai déjà expliqué ici pourquoi c'est peu utile (cf.  Smartphones et Tablettes, un vrai progrès ou du bluff?).

 

Par ailleurs oui, je me suis publiquement (je veux dire dans l'espace public réel) moqué de ceux qui scannaient des QR-Codes avec leurs gadgets. C'était un papier collé au papier collant contenant la phrase suivante: "Académie Urbaine propose des corus de néerlandais et de philosophie à 0 €! Ceci n'est pas une publicité. Wat is dat?", précédée d'un QR-Code qui une fois scanné donnait la phrase suivante "Dit is een reclame niet! lol..." qui en néerlandais veut dire "ceci n'est pas une publicité".

 

Bon c'est pas agressif, c'est marrant, je m'y moque un peu de moi-même.

 

Si ça vous intéresse trouvez le fichier ici: http://sdrv.ms/GXjmkd il est au format RTF, donc supporté tant par les PC Windows que par les Mac OS...

 

Enfin bref.

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 20:34

Voici une reprise de Serge Gainsbourg. Elle n'est pas en CC (Creative Commons) car il s'agit de la musique originale orchestrée par Serge Gainsbourg himself.

 

En fait elle n'est intéressante que pour ceux qui connaissent la version originale du texte de "Sorry Angel", un texte on ne peut plus joyeux (lol) mais que perso j'aime bien quand même.

 

J'en ai fait une version détournée, ma voix est tristement horrible mais bon je pense que le texte est assez marrant, enfin si l'on veut.

 

Il faut savoir que Serge Gainsbourg pour son Sorry Angel voulait mettre le texte suivant: "C'est toi qui m'a suicidé mon amour" mais qu'il trouvait plus poétique, plus sombre et plus fort de mettre "C'est moi qui t'ai suicidée mon amour". Surtout sans doute afin de ne pas culpabiliser Jane Birkin au cas où il lui arriverait une connerie. Plus tard il affichera clairement ses idées sombres dans "Gloomy Sunday" avec "je crèverai un dimanche que j'aurais trop souffert"...

 

Enfin bref, ce morceau revisité est dédicacé à la fille rencontrée au café (encore la même, oui) que je trouve d'autant plus envoûtante qu'elle fait très Philosophe-philologue-auteure Paris Rive Gauche. Ah, le fameux Saint-Germain-des-Prés de l'époque du bon Jazz et de l'existentialisme...

 


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Town Ground anc. Igor Gorovitch
  • : Créations électroniques d'un dissident du numérique bien intégré. Musique style 90's et (un peu) programmation style années 1980 (80's). Les eighties au cœur.
  • Contact

Recherche